Spitfire Audio présente Symphnic Organ

Spitfire Audio est fier d’annoncer la sortie d'une toute nouvelle librairie dédiée à l'orgue, et baptisée SYMPHONIC ORGAN.

Spitfire Audio réalise un véritable tour de force en vos proposant le son jusque-là inimaginable d'un 'orgue dans un imaginaire permettant d’accéder à un monde cinématographique popularisée par des musiques de films à succès comme 2001: l’Odyssée de l’espace, Interstellar ou encore Tron. D'un orgue de la taille d’une cathédrale, à la chapelle de l’école de rugby, vous pourrez aisément profiter d'un son épique et immédiat unique en son genre, capturé avec le plus grand soin, et présenté de façon créative avec de nombreux préréglages soigneusement sélectionnés et prêts à jouer.

L'orgue reste un instrument très polyvalent, largement utilisé au-delà de sa configuration originale sur des musiques de films d'horreur ou encore liturgiques. L'orgue à tuyaux est parfaitement positionné pour vous permettre d'ajouter de la beauté, mais aussi de la profondeur et de la puissance à n'importe quelles partitions et compositions orchestrales. Des oeuvres symphoniques célèbres telles que celles du compositeur / chef d’orchestre / organiste / et pianiste français Charles-Camille Saint-Saëns, utilisent clairement cet instrument comme base fondatrice d'innombrables musiques de film couvrant différents genres dont Vertigo (Bernard Herrmann) en 1958, Odyssée de l'espace en 1968 (d'après l'oeuvre de Richard Strauss en 1896, Sprach Zarathustra), Koyaanisqatsi (Philip Glass) et Tron (Wendy Carlos) en 1982, ou encore Interstellar (Hans Zimmer) sorti en 2014, pour n'en nommer qu'une poignée. L'orgue offre cette particularité d'être le seul instrument d'orchestre à pouvoir descendre aussi bas, offrant ainsi une profondeur tonitruante semblable à celle d'une "sub-bass" que l'on ressent plus que l'on entend.

Ceci étant dit, il n’est donc pas étonnant que dès que Paul Thomson (co-fondateur de Spitfire Audio), ait entendu l'orgue de la Rugby School Chapel, ait voulu en faire la captation. Cet instrument a été installé dans l’une des plus anciennes écoles indépendantes de la chapelle polychrome de Grande-Bretagne, et construite en 1875 par le célèbre architecte de la renaissance gothique victorienne William Butterfield. Déjà entendu dans la séquence d'ouverture du thriller de Tim Burton récompensé aux Oscars en 2007, le contraste entre cet orgue monstrueux de la taille d'une cathédrale, et son décor de chapelle intime, créent un son épique d’une intensité et d’une immédiateté uniques. L'orgue est composé de quatre claviers comportant chacun 55 touches, pour un total de 3721 tubes (pipes dorées). Autant dire que la captation d'un tel monument n'a pas dû être facile (c'est le moins que l'on puisse dire!).

L'équipe d'ingénieurs et de développeurs de chez Spitfire Audio a pour cela collaboré étroitement avec le compositeur / producteur / expert en orgue reconnu mondialement ( Andy Richards), et dont la discographie parle d'elle-même (Slumdog Millionaire dirigé par Danny Boyle en 2008, ainsi que la performance / programmation et production d’une panoplie de disques d’artistes emblématiques comme Frankie Goes To Hollywood, Grace Jones, George Michael, Pet Shop Boys, Rush, et bien plus encore. Plusieurs positions de microphone ont été nécessaires pour extraire toute l'authenticité le son naturel de la pièce avec laquelle l'orgue interagit architecturalement parlant. Travaillant également avec le célèbre organiste James Williams, lequel joue régulièrement sur l'orgue en question, et qui est par la même occasion, le responsable pédagogique de la musique de la Rugby School, Spitfire Audio a pu mener une exploration et une expérimentation minutieuses afin de tirer le meilleur parti de l'impressionnant instrument et de son magnifique environnement.

Comme l’orgue de la Rugby School Chapel possède une combinaison (presque) de possibilités, il pourrait clairement paraître déconcertant pour celles et ceux qui ne sont pas familiers avec ses subtilités. Heureusement pour eux, la bibliothèque SYMPHONIC ORGAN s’appuie sur une jouabilité instantanée, mettant à la portée de tous, une gamme complète de combinaisons de butées toutes créées par Andy Richards et James Williams. Ainsi vous gagnez un temps et une énergie précieuses, afin d’obtenir le meilleur de l’impressionnant instrument et de son environnement époustouflant sur votre station audionumérique préférée.

Au total vous pourrez choiris parmi 16 combinaisons manuelles (Stops), mais aussi 13 combinaisons de pédales (pour obtenir ce son de type sub-bass), mais aussi huit ensembles, afin de pouvoir couvrir l'ensemble de l'instrument. De plus, vous bénéficierez par défaut du son naturel de la pièce soigneusement capturé , mais aussi d'un maximum de six positions de micro pour un contrôle accru. Spitfire Audio a également inclus son moteur eDNA afin de vous faire profiter de 50 préréglages  supplémentaires !

Disponible au format Kontakt (version complète ou gratuite), Symphonic Organ est dores et déjà disponible au prix de 179€ (au lieu de 249€) jusqu'au 12 Septembre 2019. Au delà de cette date, son tarif repassera à 249€. Pour plus de détails c'est par ICI.


BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS
  • Les plus Lus

  • Recommandés

Loading
Loading