Update

XILS 4 passe en v1.5

XILS-lab met à jour son synthétiseur virtuel à matrice modulaire (le XILS 4 v1.5), et lui offre de nouvelles fonctionnalités.

On ne présente plus ce synthétiseur virtuel dont des artistes de renom ont toujours vanté les qualités. Voici par exemple ce qu'en dit Jean-Michel Jarre: "Mon synthé analogique préféré est probablement le VCS3, alors quand j'ai entendu dire qu'une société publiait une version de logiciel, j'étais plutôt prudent; Aujourd'hui, le XILS 4 est l'un de mes plug-ins préférés! Travailler avec ce logiciel me procure le même enthousiasme que le matériel d'origine, en plus de nombreuses fonctionnalités supplémentaires, car il s'agit essentiellement de deux VCS3 avec un séquenceur interconnecté. Le son est excellent et c'est l'un des meilleurs synthés virtuels du marché pour expérimenter de nouvelles façons de créer des sons!".

Le synthétiseur virtuel modulaire à matrice XILS 4 v1.5  émule efficacement une combinaison conceptuelle du légendaire VCS4 qui n'est autre que le synthétiseur modulaire à matrice analogique double VCS3 prototypé par la firme britannique EMS en 1969, et qui n'a jamais été commercialisé), et le synthétiseur britannique de Tim Blake, appelé "Crystal Machine", lequel était constitué de deux synthétiseurs à matrice analogique EMS Synthi AKS. Afin de mieux comprendre la portée du XILS 4, il est nécessaire d'en comprendre les origine, alors revenons donc brièvement dans le temps, jusqu'en ... 1969.

Le studio britannique EMS VCS3 (ou Electronic Music Studios Voltage Controlled Studio 3), lui a donné toute son identité (également surnommé affectueusement "The Putney"), d'après le fondateur de l'entreprise, (un certain Peter Zinovieff). Le SYNTHI VCS3 II a quelque peu troublé l'histoire de la musique dès son introduction en 1969, en tant que premier synthétiseur commercial portable au monde. Grâce à son panneau de brassage innovant à base de matrice modulaire, ce dernier évitait à son utilisateur un câblage façon "central téléphonique" très répandu sur d’autres systèmes modulaires, au lieu d'un système de connexions à base de broches colorées (amovibles), pour pouvoir le loger confortablement dans un petit flycase en bois.

Le VCS3 a rapidement séduit les vedettes aux penchants les plus expérimentaux, notamment le BBC Radiophonic Workshop (pensez au Dr Who), mais aussi Brian Eno (avec Roxy Music), Jean-Michel Jarre et Pink Floyd, pour n'en citer que quelques uns. Finalement c'est la magie de ce synthé visionnaire créé par Peter Zinovieff, qui aura permis de simplifier la construction de patchs.

Inutile de dire que le temps et la marée n’ont attendu personne (et aucun synthé non plus). La marche inexorable de la technologie aura inévitablement vu le vénérable VCS3 emporté par la vague dévastatrice des puissants synthétiseurs polyphoniques analogiques américains (et programmables). Les développements numériques traditionnels (et abordables), auront finalement changé à jamais le cours de l'histoire.

Heureusement pour certains, aujourd'hui, ces sons étranges sont à nouveau très recherchés, et les nouveaux VCS3 sont disponibles sur commande auprès d'un ancien employé d'EMS (à un tarif avantageux, et avec une date de livraison prévisible mais quelque peu éloignée tout de même). Pour le reste, les simples mortels comme nous peuvent remercier XILS-lab pour avoir donné naissance au XILS 3, un instrument virtuel maintes fois primé, et à un prix plus que raisonnable. Reprenant avec succès l'essence même du VCS3 datant de la fin des années 60 et de ses associés, ce dernier vous permettra de bénéficier d'un workflow moderne, basé sur votre DAW préférée, et avec tous les avantages qui en découlent.

Après ce petit rappel historique, voyons d'un peu plus près ce que nous propose cette mise à jour. La version 1.5 du XILS 4 propose un tout nouveau navigateur de presets (NPM), mais aussi de nouveaux effets avec routage semi-modulaire, un second clavier indépendant, ainsi qu'une balance LR explicite (balance entre gauche et droite).

Il va sans dire que la mise en oeuvre de NPM représente une avancée majeure dans l'évolution du XILS 4, permettant ainsi aux utilisateurs d'effectuer facilement et rapidement différentes tâches comme par exemple, localiser et charger le preset le plus approprié à vos besoins en quelques secondes, grâce à l'intégration d'un moteur de recherche multicritères, d'enregistrer vos propres presets avec des balises que vous pourrez générer vous-même, numéroter par lots des sélections multiples de presets, exporter / importer de multiples sélections de presets, et sélectionner une vue (comme par exemple, afficher uniquement les préréglages favoris, ou masquer les préréglages indésirables). En ajoutant une réverbération à son XILS 4 v1.5, XILS-lab a également profité de l’occasion pour réorganiser totalement son bloc d’effets, afin que les utilisateurs puissent désormais router n’importe quel effet dans n’importe quel ordre. En résumé, alors que les versions précédentes ne proposaient qu'une seule instance de routage à effets fixes, la version 1.5 du XILS 4 vous propose désormais des dizaines de possibilités: ajouter de la réverbération sur le chorus (ou inversement), ou traiter le module synthétiseur gauche avec la réverbération, et le module droit du synthétiseur avec un délai et un phaser. Le second clavier ouvre de nouvelles perspectives au XILS 4, comme partager des patchs, ou encore superposer les deux moteurs du synthé à une seule partie du clavier.

Pour le reste, la liste complète des fonctionnalités de XILS 4 est impressionnante:

* 12 oscillateurs sans aliasing, regroupés en six paires sur deux modules de synthétiseur, avec mise en forme des ondes et hard sync
* 2 générateurs de bruit supplémentaires
* 2 filtres multimodes analogiques (virtuels), chacun avec un comportement non linéaire et à retard nul, et bénéficiant de trois modes différents (12/18/24 dB)

En d'autres termes, ces caractéristiques ne représentent que la partie immergée de l’iceberg. Avec jusqu'à 1140 connexions simultanées par patch, on comprend mieux pourquoi Jean-Michel Jarre lui-même a déclaré: "c'est l'un des meilleurs synthés virtuels du marché pour expérimenter de nouvelles façons de créer des sons!".

Compatible Mac et PC (32 et 64 bits), aux formats AAX / AU / RTAS / et VST), XILS 4 v1.5 est dores et déjà disponible au prix de lancement de 99,00€ au lieu de 179€ (jusqu'au 10 décembre 2018 seulement) juste ICI.

Notez que XILS 4 v1.5 est totalement gratuit pour les propriétaires de toutes les versions antérieures du XILS 4.

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS
  • Les plus Lus

  • Recommandés

Loading
Loading