Mac / PC

Apple présente le Mac Pro 2019

Tremblez fidèles clients Apple, un vent nouveau s'abat sur la ville et le monde de l'informatique, car le nouveau Mac Pro 2019 est arrivé ! :)

Et non ! Il ne s'agit pas du nouvel Omo (célèbre lessive d'un autre temps dont s'était inspiré Johnny Ive pour créer le Mac Pro 2013), mais bel et bien du "nouveau" Mac Pro (j'explique les guillemets après) ! ;-) Je vous laisse imaginer le tremblement de terre occasionné par cette machine que plus personne (ou presque), n'attendait ! Force est de constater que la mouture précédente (la petite poubelle de l'espace), est devenue à partir d'aujourd'hui, un collector qu'il faudrait mettre au panthéon des machines ayant fait le plus gros bide (à mon avis, ils ont dû manger leurs chapeaux à Cupertino ...). Petite parenthèse faite, pour beaucoup, la "divine machine" est de nouveau de retour avec comme d'habitude, le biberon au goût "jus de pomme" administré par la "maman marketing" Apple (histoire de faire passer la pilule du prix qui je le rappelle à ceux qui l'auraient oublié, n'a pas encore été donné). ;-)

Y a quoi dans la boîte ?

Parlons déjà de la boîte en elle-même ! On revient à un form factor des plus standard (les clients voulaient un format "camion" et Apple s'est exécutée). Côté design (c'est un argument que beaucoup mettent en avant concernant les produits Apple), c'est certes sans comparaison par rapport à un PC de grande marque, mais je n'irais pas jusqu'à dire qu'il y a de quoi donner l'envie de se pignoler ! On retrouve un système d'ouverture un peu original (euh non en fait parce que Steve Jobs avait déjà proposé quelque chose de similaire sur le Cube). En fait ou lieu de désolidariser le contenu du boîtier de son enveloppe, c'est l'enveloppe qui se désolidarise du contenu (petite vidéo juste ICI). Pour ceux qui voudraient s'exclamer "Amaziiinnnnng", allez y c'est encore le moment lol ! :)

Une recette pour 5 saveurs !

Apple a élargi son offre en terme d'options CPUs avec 5 configurations différentes. Il s'agit ici de XEON W offrant "une motorisation" allant de 8 coeurs (16 threads) en version de base, à 28 coeurs (56 threads) pour la version ultime. Entre les deux, on retrouve 3 déclinaisons avec un 12 coeurs, 16 coeurs, et 24 coeurs. Le choix du Xeon peut s'expliquer assez facilement (il fallait justifier la désignation "Pro" et le prix "Pro"). Mais à ce jour, les Xeons sont les seuls processeurs à offrir une telle opulence en terme de coeurs. Revers de la médaille, il est indispensable d'utiliser de la mémoire ECC (mémoire à code correcteur d'erreurs) et qui coute au passage une blinde. :( Juste côté mémoire, Apple propose 12 slots DIMM pouvant accueillir jusqu'à 1,5 To ce qui sera très amplement suffisant pour le commun des mortels (MAOistes inclus) ! ;-)

Une config pensée pour la vidéo !

Une fois de plus, Apple cible un domaine en particulier : celui des monteurs et autres personnes évoluant dans le monde de la CAO / DAO. La preuve avec ce nouveau Mac Pro 2019 et ses 2 modules MPX embarquant chacun 2 GPUs VEGA II (soit 4 au total). Autant dire que si vous avez besoin d'un machine capable de cracher de la puissance de calcul vidéo, vous aurez de quoi faire avec ce nouveau Mac Pro ! Pour les autres, il faudra vous "contenter" d'une Radeon Pro 580X (modèle très largement suffisant pour faire de la MAO sur plusieurs écrans).

Une machine de nouveau évolutive !

C'était un point important qui revenait régulièrement de la part des utilisateurs et pour une fois, Apple a su écouter leurs doléances. On retrouve donc 8 ports PCIe internes (4 doubles largeurs et 3 simples, et un autre d'une demi-longueur pour une carte optionnelle d'entrées / sorties). Côté connectique, je trouve (mais ça n'engage que moi), que c'est un peu la soupe à la grimace. Seulement 2 ports USB3, 2 thunderbolt 3 en face arrière et deux sur le dessus du boîtier, je trouve que la pomme a été particulièrement radine (même un PC Carrefour a plus de ports USB !). Certains me diront à juste titre, qu'il est possible d'utiliser un port Thunderbolt 3 pour y raccorder de l'USB, mais franchement, condamner un thunderbolt 3 pour ça, ça ne vous fait pas mal au coeur ? Bref, niveau réseau, on retrouve 2 ports Ethernet 10Gbits ce qui est une très bonne chose (un bon point ici) ! Petite mesquinerie de la part d'Apple, une carte optionnelle qui vous offrirait la possibilité de disposer de deux ports USB3 et 2 ports Thunderbolt 3 en plus (je ne préfère pas connaître le prix de l'option ...).

Et côté stockage ?

Qui dit machine évolutive dit aussi un potentiel de stockage important. Et bien .... Non ! lol Apple annonce une capacité maximale de 4 TO SEULEMENT ! En revanche, la pomme n'a pas oublié d'inclure sa "fameuse" puce de sécurité T2 (mais oui vous savez bien, celle qui cause semble-t-il des soucis audio sur bon nombre de configs et dont les mises à jour proposées jusqu'à maintenant n'ont eu aucun effet).

Une sorte de mea-culpa ?

Beaucoup d'entre nous avaient crié au scandale en voyant certaines configs vendues plusieurs milliers d'euros, ne proposant même pas de clavier et de souris ! Osanna au plus haut des cieux, la sainte Pomme a entendue nos prières et "offre" d'entrée de jeu, un "magic Keyboard" avec pavé numérique, et une "Magic Mouse" (mais c'est une folie financière !! lol). Rassurez-vous, le Magic Trackpad 2 est en option (faut pas pousser mémé dans les orties lol).

Un iMac Pro en sursis ?

Voila une machine qui risque bel et bien de se faire cannibaliser par ce nouveau Mac Pro 2019 ! En effet, les deux machines sont équipées de configurations CPU similaires (les deux intègrent des Xeons W). Mais on notera que l'iMac Pro et le Mac Pro 2019 se trouvent sur un positionnement commun (l'iMac Pro et l'entrée de gamme du Mac Pro 2019 proposent un Xeon 8 coeurs). Sachant que l'entrée de gamme de la machine "all in One" d'Apple se situe aux alentours des 5000€, ne vous attendez pas à ce que le petit dernier de Cupertino soit quant à lui meilleur marché !

Mac Pro 2019 ou gros PC ??

La question pourrait sembler idiote (surtout si l'on est un fidèle utilisateur de logiciels ne pouvant tourner que sur environnement Apple). Mais en restant factuel, qu'apporte de plus le Mac Pro 2019 par rapport à la concurrence PC ? En fait rien d'exceptionnel. J'aurais même envie de dire que ça joue plus ou moins dans la même cour. Peut-on parler réellement de "spécificité Apple" sur cette nouvelle mouture à l'exception de l'OS ? Certes, nous aimons l'environnement et les machines Apple, mais en comparaison avec un HP Z8 qui propose (lui aussi) un Xeon W de 28 coeurs (56 Threads), vous profiterez en revanche, d'un maximum de 3 To de RAM, de la possibilité d'installer jusqu'à 3 cartes graphiques NVIDIA QUADRO P6000, et de gaver votre machine de 40 To de stockage ! Si l'on rajoute à cela la possibilité de rajouter un second Xeon en option ... Bref je ne vous fais pas de dessin ... (plus de détails sur le Z8 ICI).

CONCLUSION

Alors que dire de cette nouvelle machine ? Les fans de voitures de luxe le comprendront aisément, il s'agit là d'une Bugatti CHIRON (ou la dernière Ferrari si vous préférez), que bien peu d'entre nous pourront s'offrir. S'agit-il de la machine idéale pour les adeptes de la MAO ? Pas certain sachant qu'à l'heure ou j'écris ce petit article, des solutions viables et ayant faites leurs preuves, mettent en avant des solutions de gestion de  configurations aux ressources partagées (VEP7 Pro), et au coût bien plus raisonnable. Mais bien au delà de ces simples considérations, la première chose que je me sois dite en voyant les specs de cette nouvelle c'est : "Tout ça pour ça ?". Avoir attendu tout ce temps pour nous pondre un gros PC (vous noterez que ce Mac Pro nouvelle formule n'a vraiment rien "d'amazing"). Du PCIe, une Pomme plutôt radine sur le nombre de ports disponibles (même un PC Carrefour à plus de ports USB). Oui oui, on sait qu'il y a du thunderbolt 3, mais franchement, condamner un port d'une technologie aussi intéressante pour y faire passer de l'USB, ça fait mal au C... non ? Et puis ils sont ou les processeurs ARM hein ? On ne nous avait pas promis un revirement à 360 degrés avec cette machine ? N'est-ce pas là une certaine forme de confession de la par d'Apple ? Après tout (et vous vous en doutez bien), si Apple avait pu se passer d'Intel, elle ne s'en serait pas privée non ? POur revenir à des considérations strictement techniques, c'est une fois de plus une machine pensée pour la vidéo (jusqu'à 4 GPUs dans une même machine). Notre avis sur cette machine ? Une machine de transition (le CPU Intel le prouve).

Dernière question (et non des moindres) : faut-il passer à la caisse et planter sa tente devant le premier Apple Store venu tel un client addict à l'iPhone ? Certes la cible n'est pas la même entre le musicien qui a besoin d'une machine, et le kéké de base qui change d'iPhone dès qu'un nouveau modèle est disponible. Il s'agit ici d'un achat raisonné (surtout parce qu'il engage plusieurs milliers d'Euros). De mon point de vue, (loin de moi l'idée d'exprimer une quelconque animosité) je dirais "Non" ! Si vous êtes à la recherche de puissance brute (ce dont est capable ce Mac Pro, il n'y a pas de doute à ce sujet), d'autres solutions comme celles de VEP 7 Pro sont toutes aussi performantes. Seul le coût sera différent, et représentera un véritable handicape pour ce nouveau Mac Pro (dont on ne sait toujours pas le prix) ;-). Bref, si Apple donnait en son temps les grandes tendances de l'informatique, elle s'est contentée aujourd'hui de répondre aux attentes de ses utilisateurs pro, et déçus d'une certaine époque qui est elle, bien révolue. Pour les autres, le hackintosh semble avoir pris un coup de jeune avec ce nouveau Mac Pro 2019, sachant que les processeurs ARM ont finalement eu l'effet d'un pétard mouillé ;)

PS: selon certaines sources US, l'entrée de gamme du tout novueau Mac Pro 2019 serait positionnée au tarif de 6000$ (hors options).

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS
  • Les plus Lus

  • Recommandés

Loading
Loading